Le pot de départ

La situation : Nous sommes au bureau, il est environ 18h00, c’est le pot de départ en retraite de Jean-Pierre. Pour cette occasion, nous avons acheté de petits canapés en prenant en compte qu’Alain est allergique à tous ce qui provient de la mer, Myriam ne mange pas de porc et Nathalie à une opinion très tranchée sur le gavage des oies. Afin de satisfaire tout le monde, nous nous sommes retrouvés avec 100 petits canapés pour 5, qui n’ont naturellement pas été finis.

Le réflexe : Il est l’heure de partir, chacun de nous prend un sac avec quelques canapés, nous checkons sur Homeless + les points localisés se trouvant sur le trajet de notre retour, puis offrons ces petits amuses bouches aux personnes dans le besoin. Je vous laisse imaginer leur bonheur lorsque nous leur avons offert nos canapés de foie gras et de truite fumée…

Les chiffres : Lors d’un pot dans une entreprise de 50 personnes, si 100g de nourriture par personne a été prévue en trop, cela offrirait un repas à 10 sans-abris.

classic

yes

Archives

Catégories